Présentation de la structure Secours Populaire Français Espace solidarité 17

Publié le par Secour Populaire Français Espace Solidarité 17

 
Historique


Le Secours Populaire Français (SPF) est né en 1945 à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Il est le petit frère du Secours Rouge créé par le Parti Communiste Français en 1925 qui deviendra ensuite le Secours Populaire de France et des Colonies en 1936.


En 1985, le SPF obtient la reconnaissance d’association d’utilité Publique ». Six ans plus tard, l’association acquiert cette fois ci et pour la première fois « La Grande Cause Nationale ».


Le Secours Populaire Français s’est développé au cours de 60 dernières années pour devenir l’une des principales associations de solidarité en France avec pour mot d’ordre « Tout ce qui est humain est nôtre ». Il existe maintenant 1232 permanences d’accueil du SPF sur le territoire.

                       

 
Missions
                   

 
La mission de solidarité du SPF s’articule autour de nombreux axes :


-
        
La sécurité alimentaire : à l’étranger, le SPF agit essentiellement en situation d’urgence afin d’éviter les famines pouvant faire de nombreuses victimes dans les populations. Les derniers pays à avoir reçu ce type d’aide sont le Kosovo, le Salvador, le Pérou, le Nicaragua, le Niger, la Mauritanie et le Mali. Dernièrement, le SPF a aidé la Birmanie et la Chine. Ces actions se font généralement en partenariat avec des associations locales.
En France, les antennes du SPF disposent d’un libre service alimentaire où les familles à faibles revenus peuvent trouver quoi s’alimenter correctement moyennant une participation. Les produits ont un prix d’au moins 50% moins cher que dans la grande distribution (3€ le pack de 6L de lait, 7€ la boîte de lait en poudre Gallia 2ème âge, etc.).

Une fois par semaine, le Secours populaire organise la distribution alimentaire pour ces bénéficiaires. Ces derniers participent à hauteur de 2,50€ (de 1 à 4 personnes dans la famille) ou 5€ (plus de 5 personnes dans la famille).



-
        
La dignité des personnes et l’accès au droit :
ces actions sont essentiellement effectuées en France. L’association aide les personnes sur le plan matériel, médical, moral et juridique.
Parce que le faible niveau de formation et de qualification est souvent synonyme de difficultés d’insertion voire de misère, le Secours Populaire met en place des projets d’insertion professionnelle. L’association aide aussi ses bénéficiaires en matière juridique et de logement.


-
        
L’accès à l’éducation,


-
        
Le droit à la santé,



-
        
L’accès aux vacances, à la culture, aux loisirs et aux sports :

le SPF organise chaque année des campagnes vacances en hiver et en été. Ces campagnes d’articulent autours de journées, appelées les Journées des Oubliés des Vacances.
Le Secours populaire permet aussi à de nombreux enfants de partir en vacances dans des centres et colonies de vacances grâce à des accords passés avec des comités d’entreprises comme par exemple EDF ou Alstom.
Les différentes antennes négocient avec les musées et les cinémas des entrées gratuites afin de faciliter l’accès à la culture aux personnes qui ne peuvent se permettre cette dépense.


-
        
L’aide d’urgence : grâce à sa présence de part le monde et aux accords avec des associations locales, le SPF est souvent l’une des associations qui est présente le plus vite sur des zones sinistrées. Lors su Tsunami de 2003, le SPF était la première association présente avec la Croix Rouge. Sa forte notoriété et reconnaissance publique permettent aussi à l’association de collecter très vite des dons en faveurs des sinistrés.


-
        
Citoyenneté et développement du mouvement :
car il aura toujours de la misère sur Terre, le Secours Populaire Français continu de développer ses actions et essaye d’avoir de nouveaux partenariats avec des entreprises et des fondations pour aider plus de personnes et mieux,

 

 

Commenter cet article